Publié le 29 avril 2024

Et si vous investissiez dans une résidence de tourisme ?

Loin du modèle initial des années 1980, les nouveaux concepts de résidences de tourisme attirent de plus en plus. Avec, en 2023, une hausse de 10 % de fréquentation, 180 millions de nuitées accueillies et une croissance du nombre d'exploitants1, ce secteur dynamique confirme son succès et représente une source d'opportunités d'investissement.

Des concepts de plus en plus novateurs 

Le marché des résidences de tourisme ne cesse d'évoluer pour répondre aux nouvelles attentes des clients. Parmi les concepts les plus populaires et performants, on trouve les résidences :

  • Écoresponsables : matériaux durables, énergies renouvelables, respect de l'environnement (Village Nature by Pierre & Vacances par exemple).
  • Connectées : services digitaux, équipements connectés pour un séjour personnalisé (Aparthotels Adagio par exemple).
  • Services à la carte : large gamme de services optionnels pour une expérience unique (Pierre & Vacances Premium par exemple).
  • Thématiques : activités et services ciblés pour une clientèle particulière (Résidences Lagrange Nature pour les familles, par exemple).
  • Coliving : interactions sociales et partage entre résidents (Coliving La Pilaterie par exemple).

Les avantages d'un investissement en résidence de tourisme 

Le marché des résidences de tourisme présente un certain nombre d'avantages :

Dynamisme du marché et rentabilité locative élevée

Le rendement brut peut atteindre 5 % par an et surperformer la rentabilité locative classique de l'immobilier.

Absence d'aléa locatif

Grâce au bail commercial mis en place entre les propriétaires des appartements et l'exploitant de la résidence, il n'y a aucun aléa locatif. Ce bail indique une rentabilité fixe (pouvant être indexée sur l'inflation) sans prendre en compte la notion d'occupation locative de la résidence et donc, sans faire peser sur le propriétaire d'aléa locatif ni soucis de gestion (pouvant parfois être liés à la gestion directe d'un appartement loué).

Avantages fiscaux

En tant qu'investisseur en immobilier meublé, vous pouvez choisir entre deux régimes :

  • Le régime micro-BIC : dans le cadre d'une location meublée classique, vous bénéficiez d'un abattement forfaitaire de 50 % sur les revenus bruts (contre 30 % pour les locations vides en micro-foncier).
  • Le régime réel : aucun abattement n'est prévu. En revanche, vous pouvez déduire toutes les charges liées à l'exploitation du bien, comme les frais d'entretien et de réparation, les frais de gestion et d'assurance, les frais de chauffage et d'électricité... En prime, vous pourrez amortir le logement et son mobilier.

Les résidences de tourisme peuvent également permettre de bénéficier du statut de LMP (Loueur Meublé Professionnel), qui ouvre droit à un régime fiscal avantageux.

Les critères de sélection d'un investissement en résidence de tourisme

  • L'emplacement : la localisation est un critère primordial. Il faut privilégier les zones touristiques fréquentées toute l'année, telle que les stations balnéaires, les villes touristiques et les centres-villes. Il est également important de prendre en compte l'accessibilité du bien, les transports en commun et les commodités à proximité.
  • Le type de bien : le type de bien immobilier doit correspondre aux attentes de la clientèle cible. Il faut tenir compte de la surface, du nombre de pièces, des équipements et des prestations proposées.
  • Le gestionnaire / l'exploitant : il est crucial de choisir un gestionnaire professionnel et expérimenté qui s'occupera de la location du bien, de l'accueil des clients et de l'entretien du logement. Un gestionnaire compétent peut faire la différence en termes de rentabilité et de sérénité pour l'investisseur.
  • Enfin, être vigilant sur le respect de la réglementation applicable aux résidences de tourisme : notion de classement, liste spécifique de mobilier, normes de sécurité...

Investir dans une résidence de tourisme peut constituer une stratégie judicieuse pour diversifier son patrimoine et générer des revenus complémentaires. Cependant, il est essentiel de bien se renseigner, de sélectionner rigoureusement le bien immobilier et son emplacement, et de s'associer à un professionnel compétent.

Thématiques : Immobilier

Audrey Marigliano

Directrice des opérations

A lire dans la même catégorie
 
2 juillet 2024

Si le testament existe depuis la Grèce antique, le mandat de protection future et le mandat à effet posthume sont deux outils juridiques modernes introduits en 2007 dans le Code civil français. Leur usage permet d’anticiper des situations de vulnérabilité ou de préparer ce qu’il adviendra de son patrimoine.

1 juillet 2024

L’acquisition de Primonial permet désormais à Crystal de cumuler 22 Mds€ d’encours équilibrés entre clientèle directe et intermédiée, une collecte brute supérieure à 5 Mds€, générant près de 300 M€ de chiffre d’affaires [...]

28 juin 2024

Les professions libérales mettent à disposition leur temps et leurs compétences au service de leurs clients ou de leurs patients. Il semble donc évident de les protéger aussi bien eux que leurs proches en cas d'altération de leur état de santé et de leur capacité à exercer leur métier. Plusieurs axes sont à considérer.

28 juin 2024

Une personne entretient des liens avec un ou plusieurs pays lorsqu'elle possède une ou plusieurs nationalités, séjourne de façon permanente ou ponctuelle dans un ou plusieurs États, a son patrimoine situé dans différents pays, ou bien encore, elle a des membres de sa famille qui résident dans un ou plusieurs États. Tous ces liens ont des incidences dans de nombreux domaines : le premier qui vient à l'esprit est la fiscalité, mais d'autres impacts sur les domaines civils et sociaux ne doivent pas être négligés.

31 mai 2024

Dans le contexte économique actuel et face à une législation fiscale de plus en plus complexe, optimiser son revenu imposable est devenu une préoccupation majeure pour de nombreux foyers. La recherche de solutions permettant de réduire sa charge fiscale tout en maximisant ses rendements financiers est au cœur des stratégies patrimoniales [...]

31 mai 2024

Il existe une multitude de supports d’investissement disponibles au sein des contrats d’assurance-vie. Toutes les classes d’actifs y sont représentées : fonds cotés, immobilier, produits structurés, Private Equity, et composeront l’allocation du souscripteur en fonction de ses objectifs et de son profil de risque.