Publié le 30 mai 2024

L’assurance-vie luxembourgeoise : un instrument contemporain pour la gestion de son patrimoine

Depuis plusieurs années, l’assurance-vie luxembourgeoise prend une place à part entière dans l’écosystème des investissements de la clientèle patrimoniale, grâce à ses nombreux atouts.

Une flexibilité financière

Sa flexibilité en matière de gestion financière est illustrée par l’accès à une large gamme de classes d’actifs, parfois accessibles en multidevises auprès des assureurs, répondant ainsi, en particulier, aux préoccupations d’une clientèle ayant connu une forte mobilité à l’international.

En effet, ces contrats d’assurances-vie multidevises permettent aux épargnants de rassembler leurs actifs en devises au sein d’une place financière stable et forte que représente le Grand-Duché du Luxembourg. Ils offrent également la possibilité de diversifier leurs investissements dans différentes monnaies, telles que le dollar, le franc suisse, la livre sterling et bien entendu l’euro.

Un risque de change canalisé

Cette diversification des devises au sein d’un contrat d’assurance-vie permet de canaliser le risque de change pour des investisseurs qui disposent de revenus en devises étrangères et de gagner en visibilité sur les rendements, et donc in fine sur la stratégie patrimoniale globale.

C’est également l’occasion de profiter des conditions de marché pour saisir des opportunités comme l’explique Jean-Philippe CROQUELOIS, Directeur de la Gestion Privée au sein du Pôle international du Groupe Laplace : « Grâce à la composante taux qu’on peut retrouver dans certaines solutions comme les produits structurés, on peut par exemple obtenir des rendements plus importants actuellement en investissant en dollar plutôt qu’en euro ».

Une neutralité fiscale

La diversification du risque n’est pas le seul avantage des contrats d’assurance-vie luxembourgeois pour un non-résident. Le principe de neutralité fiscale qui veut que le Luxembourg n’impose pas les revenus générés par un contrat d’assurance-vie, peut constituer une opportunité pour les investisseurs qui seront fiscalisés dans leur pays de résidence. Cette situation peut s’avérer favorable, en fonction des conditions d’imposition du pays d’accueil.

Une solution adaptée à la transmission

En matière de transmission, les contrats d’assurance-vie luxembourgeois peuvent également constituer une solution adaptée face à une mobilité géographique au sein de la famille, comme c’est souvent le cas lorsque les enfants partent étudier à l’étranger et décident de rester vivre hors de France. 

Au cas par cas, les conditions fiscales pourront alors être avantageuses et les fonds investis sur le contrat d’assurance-vie transmis hors du cadre des droits de succession français.

Un cadre réglementaire protecteur

L’assurance-vie luxembourgeoise est une solution accessible à la majeure partie de la clientèle patrimoniale qui n’a rien d’exotique, et qui bénéficie au contraire d’un cadre réglementaire très transparent et particulièrement protecteur pour l’épargnant.

Le « Triangle de sécurité » qui garantit la ségrégation des actifs des clients, le « super privilège » qui place le souscripteur au 1er rang des créanciers, les mettant ainsi à l’abri en cas de défaillance hypothétique de l’assureur.

Une solution accessible aux non-résidents et aux résidents

Cette solution d’investissement n’est pas réservée aux non-résidents et s’intègre parfaitement dans le cadre d’une gestion patrimoniale diversifiée, dans la mesure où elle permet d’accéder à un panel d’acteurs en matière d’assurances, de gestion des fonds, et qu’elle offre une diversification des classes d’actifs et des devises.

L’intérêt de cette solution stratégique réside dans la construction d’un projet et d’une allocation financière sur mesure comme le rappelle Nathalie PRIEUR, Directrice opérationnelle de CGEFI, courtier en assurances régulé au Luxembourg : « Les offres des assureurs luxembourgeois comportent des subtilités importantes, certains proposant du fonds en euros dans leurs contrats, d’autres non. L’accès à certaines classes d’actifs dans les contrats est par ailleurs déterminé selon la circulaire 15/3 établie par le Commissariat aux Assurances qui définit les règles d’investissement du secteur des assurances au Luxembourg. Notre rôle est donc de sélectionner le contrat adapté à la situation patrimoniale du client et à ses objectifs d’investissements. »

Quoi qu’il en soit, la souscription de ce type de contrats doit se faire de manière concertée avec un conseiller en Gestion de Patrimoine. La sélection de l’assurance-vie luxembourgeoise en tant que solution stratégique de valorisation et / ou de transmission d’un capital devra être étudiée dans le cadre d’une approche patrimoniale globale et d’une stratégie d’investissement sur le long terme.

Thématiques : Assurance-vie / Luxembourg

Julien Male

Directeur Général Adjoint

A lire dans la même catégorie
 
2 juillet 2024

Si le testament existe depuis la Grèce antique, le mandat de protection future et le mandat à effet posthume sont deux outils juridiques modernes introduits en 2007 dans le Code civil français. Leur usage permet d’anticiper des situations de vulnérabilité ou de préparer ce qu’il adviendra de son patrimoine.

1 juillet 2024

L’acquisition de Primonial permet désormais à Crystal de cumuler 22 Mds€ d’encours équilibrés entre clientèle directe et intermédiée, une collecte brute supérieure à 5 Mds€, générant près de 300 M€ de chiffre d’affaires [...]

28 juin 2024

Les professions libérales mettent à disposition leur temps et leurs compétences au service de leurs clients ou de leurs patients. Il semble donc évident de les protéger aussi bien eux que leurs proches en cas d'altération de leur état de santé et de leur capacité à exercer leur métier. Plusieurs axes sont à considérer.

28 juin 2024

Une personne entretient des liens avec un ou plusieurs pays lorsqu'elle possède une ou plusieurs nationalités, séjourne de façon permanente ou ponctuelle dans un ou plusieurs États, a son patrimoine situé dans différents pays, ou bien encore, elle a des membres de sa famille qui résident dans un ou plusieurs États. Tous ces liens ont des incidences dans de nombreux domaines : le premier qui vient à l'esprit est la fiscalité, mais d'autres impacts sur les domaines civils et sociaux ne doivent pas être négligés.

31 mai 2024

Dans le contexte économique actuel et face à une législation fiscale de plus en plus complexe, optimiser son revenu imposable est devenu une préoccupation majeure pour de nombreux foyers. La recherche de solutions permettant de réduire sa charge fiscale tout en maximisant ses rendements financiers est au cœur des stratégies patrimoniales [...]

31 mai 2024

Il existe une multitude de supports d’investissement disponibles au sein des contrats d’assurance-vie. Toutes les classes d’actifs y sont représentées : fonds cotés, immobilier, produits structurés, Private Equity, et composeront l’allocation du souscripteur en fonction de ses objectifs et de son profil de risque.