6 juin 2024

Regards croisés - Rencontre avec Lionel Sarut, associé de Laplace Sport

Jérôme Tougard, Directeur Général Délégué, a eu l’occasion d’échanger avec Lionel Sarrut, associé de Laplace Sport, sur l’accompagnement patrimonial dédié aux sportifs professionnels.

Pour commencer, pouvez-vous nous présenter Laplace Sport en quelques mots ?

Depuis sa création en 2002, Laplace Sport (anciennement Crystal Sport) a la volonté d’apporter un conseil avisé à nos clients sportifs de haut niveau et dirigeants du sport, spécifiquement dans le football, dans le strict respect des exigences attachées à la notoriété véhiculée par les sportifs.

En effet, la nature des revenus de sportifs professionnels, la durée limitée de leurs contrats et les risques pesant sur leur carrière conduisent les sportifs de haut niveau à gérer leur patrimoine de manière spécifique. Laplace Sport, c’est une expertise singulière de Laplace. On les accompagne avant, pendant et après leur carrière, en France et à l’international, en répondant à leurs problématiques patrimoniales. 

Quelles sont les expertises spécifiques de Laplace Sport ?

Nous leur proposons les meilleures solutions d’optimisation de leur patrimoine dans le cadre de l’accompagnement fiscal, de la préparation de fin de carrière, de la prévoyance et protection des proches, les montages patrimoniaux, la mobilité internationale, les accords tripartites entre les joueurs, les clubs et les agents, ou encore le suivi administratif quotidien et la gestion du droit à l’image.

Pouvez-vous, s’il vous plaît, nous parler du rapprochement avec le groupe Crystal ?

Depuis le rapprochement avec le groupe Crystal, nous disposons de ressources à haute valeur ajoutée en ingénierie patrimoniale et financière, lesquelles complètent nos activités historiques destinées à une population de jeunes talents.

Le poids du Groupe et sa capacité à négocier les meilleures solutions Produit au bénéfice des clients est également une forte plus-value nous permettant de conseiller sereinement nos clients sur le long terme.

Enfin, l’intégration de nouveaux collaborateurs, Maxime Legendre et Alexandre Menini, ancien international de Rugby, nous a permis de développer nos activités de conseil à d’autres sports, au-delà même de ceux dont ils sont issus.

Et pour finir, quelques chiffres clés à nous partager sur Laplace Sport ?

À ce jour, Laplace Sport accompagne 390 sportifs de haut niveau, dont 10 % de clients de moins de 21 ans, 3 internationaux A, 10 internationaux Espoirs et 12 internationaux de catégories de jeunes.

Jérôme Tougard

Directeur Général Adjoint

Lire aussi
 
29 février 2024

Regards croisés - Portrait d'Arnaud Vaissié, co-fondateur et président d'International SOS et président de CCI France International

Arnaud Vaissié est le cofondateur et le Président-directeur général d’International SOS, leader mondial de la maîtrise des risques de santé et de sécurité pour les collaborateurs d’entreprises ou employés gouvernementaux. Il est également le président de CCI France International, le réseau qui regroupe 125 Chambres de commerce et d’industrie françaises dans 95 pays.

30 janvier 2024

Regards croisés - Portrait d'Alexandre Menini, un ancien sportif professionnel engagé [Laplace]

Ancien joueur de rugby professionnel, sélectionné en équipe de France à six reprises, Alexandre est vainqueur de la Coupe d'Europe en 2014 et 2015 et champion de France en 2014. Désormais intégré aux équipes Laplace Sport, Alexandre accompagne les sportifs professionnels dans la gestion et l'optimisation de leur patrimoine. En parallèle de ses activités, son âme de sportif le conduit à entreprendre sans cesse de nouveaux défis, dont l'ascension l'été dernier du Kilimandjaro, le plus haut sommet d'Afrique.

28 novembre 2023

Regard Croisé - Portrait d'Olivier Goy, un entrepreneur engagé et passionné

Fondateur d'123 IM et d'October, Olivier Goy est diagnostiqué de la maladie de Charcot en décembre 2020. Olivier ne cesse, depuis lors, de multiplier les initiatives pour faire connaître cette pathologie, éveiller les consciences sur le regard de l’autre et accélérer la recherche.