19 juillet 2023
RETRAITE DES EXPATRIÉS : UN ENVIRONNEMENT COMPLEXE

Lorsque vous travaillez à l’étranger, vous relevez, en principe, du régime obligatoire de retraite local et cotisez dans cet État.

Ces périodes d’activité peuvent permettre de bénéficier d’une retraite auprès du régime local. Et, dans ce cas, lors de votre départ à la retraite, vous percevrez une retraite de chacun des régimes auxquels vous avez été affiliés : une retraite française et une retraite étrangère.

Les règles propres à chaque régime, si elles étaient appliquées isolément, auraient pour effet de pénaliser les assurés ayant eu des carrières dans plusieurs pays.

C’est le cas par exemple lorsqu’un pays exige une durée d’assurance minimale dans le régime de retraite local pour déclencher le versement d’une pension ou pour permettre de percevoir celle-ci à taux plein. Pour garantir les droits des assurés d’un pays à l’autre, une coordination internationale est donc mise en place grâce à des règlements européens et des conventions bilatérales avec les pays tiers.