6 mars 2024

Qu’est-ce que l’investissement secondaire en Private Equity ? Échange avec Bertrand Rabot, directeur de l’offre et Eva Toledano de Neuberger Berman


Bonjour à toutes et à tous. Je suis Bertrand Rabot, directeur de l’offre et je suis aujourd’hui accompagné d’Eva Toledano qui représente Neuberger Berman depuis 2014 et nous allons parler de marché secondaire en Private Equity. Alors Eva, je te laisse me présenter un peu Neuberger Berman.

Tout à fait Bertrand. Alors quelques mots sur Neuberger en préambule. Effectivement, nous sommes une société de gestion indépendante dont le capital appartient à 100 % à ses salariés. Forte de plus de 80 ans d’existence dans le domaine de l’investissement, nos actifs sous gestion s’élèvent aujourd’hui à 438 milliards de dollars. Nous avons développé une présence globale, donc nous sommes présents aujourd’hui dans 25 pays et 36 villes un peu partout dans le monde. L’activité de Private Equity de Neuberger existe depuis 35 ans. Elle représente 120 milliards de dollars, et, à travers plusieurs stratégies. Les investissements primaires, donc des investissements dans des fonds de Private Equity, du co-investissement ou des investissements dans des sociétés aux côtés de fonds de Private Equity, du crédit privé et des investissements secondaires que nous allons évoquer. Notre plateforme de Private Equity, de private assets, s’est organisée de manière à ce que nous puissions être un fournisseur de capital et un partenaire stratégique pour les fonds de Private Equity avec lesquels nous travaillons. Et ceux-ci nous confèrent une position unique dans l'écosystème du non coté.

Merci Eva pour cette présentation. Est-ce que tu peux maintenant me définir ce qu’est un investissement secondaire en Private Equity ? Et est-ce que tu peux me décrire le marché tel qu’il est aujourd’hui et quelles en sont les opportunités ?

Alors de façon simple, le Private Equity, comme tu le sais, est un marché non coté, c’est-à-dire que les investisseurs en Private Equity ne peuvent pas vendre leur exposition tant que le capital n’a pas été rendu par le gérant de fonds. Le marché secondaire permet justement aux investisseurs d’obtenir de la liquidité avant le terme du fonds, alors ce marché offre une opportunité significative compte tenu de la demande croissante de liquidité qu’on constate sur les marchés privés depuis quelque temps maintenant. Alors, il existe deux types de transactions secondaires :

  • Les transactions secondaires initiées par les LP, les Limited Partners, c’est-à-dire des transactions LP Led où, dans ce cas, c’est l’investisseur dans un fonds qui cherche à vendre sa part sur le marché secondaire.
  • Le deuxième type de transaction, ce sont les transactions initiées par des GP, des General Partners, les gérants de fonds de Private Equity transactions dites GP Led, où, dans ce cas, c’est le gestionnaire de Private Equity qui souhaite conserver une entreprise dans son portefeuille, mais qui souhaite en même temps offrir à ses investisseurs actuels l’option de vendre leur exposition dans cette entreprise.

Donc, les gestionnaires de fonds de secondaires, comme Neuberger Berman, sont donc à ce moment-là en mesure d’acheter des actifs ou des entreprises, généralement à un prix décoté. Aujourd’hui, les transactions GP Led sont une alternative établie pour offrir de la liquidité aux investisseurs dans un marché où, comme tu le sais, les sorties traditionnelles en Private Equity, et notamment les introductions en Bourse, sont quasiment inexistantes depuis plusieurs mois.

Le gérant de Private Equity, le General Partner, offre de la liquidité à ces investisseurs en cours de vie du fonds tout en gardant ses participations, car il estime qu’il existe encore un potentiel de croissance sur certains actifs.

Dans ce cas, comment cela se passe ?

Le General Partner, le gérant de fonds, va structurer un nouveau véhicule, qu’on appelle un fonds de continuation, dans lequel il va loger cet actif de qualité et dans lequel il restera investi aux côtés de nouveaux investisseurs tels que Neuberger Berman et ses clients pour réaliser tout le potentiel de valorisation de cet actif sur les quelques années restantes.

Un marché complexe et très opportuniste. Quels sont les avantages de ce marché secondaire ?

Tout à fait. Il y a tout d’abord des avantages pour les gérants de fonds de Private Equity, les General Partners. Ce marché secondaire offre clairement une solution de liquidité aux investisseurs du gérant et ce gérant peut ainsi conserver plus longtemps des actifs de haute qualité dont il anticipe une forte croissance de la valeur à l’avenir. C’est la première chose.

Et puis pour les avantages pour l’investisseur d’un fonds secondaire. Cela permet à l’investisseur d’accéder à un fonds qui offre un rendement similaire à celui d’un fonds de LBO classique, et ce, avec une grande diversification que généralement dans un fonds secondaire, tu retrouves un plus grand nombre de sociétés que dans un fonds de LBO classique.

Ce mécanisme de courbes en J plus plates dans le cadre d’un fonds secondaire, comme on l’a vu précédemment, puisque la période de détention des actifs est plus courte et les distributions de capital sont plus rapides.

Merci Eva. Pour conclure, j’aimerais que tu nous parles des perspectives de ce marché.

Alors, bien sûr !

Des perspectives plutôt prometteuses en raison de la surperformance du marché de Private Equity par rapport au marché public au cours des dernières années, on a constaté ce qu’on a appelé un effet dénominateur, c’est-à-dire que les investisseurs institutionnels se sont retrouvés mécaniquement surexposés à la classe d’actifs Private Equity. Ils sont donc souvent forcés de rééquilibrer leur exposition, et ça crée une grosse pression sur les gestionnaires de Private Equity à qui on demande de générer de la liquidité, de générer des distributions pour les investisseurs. Les transactions secondaires GP Led interviennent ici. Elles sont initiées encore une fois, comme on l’a vu précédemment, par les gestionnaires de fonds, et elles offrent une opportunité unique de distribuer de la liquidité aux clients tout en conservant pour le gestionnaire des actifs précieux.

Les perspectives du marché sont encore une fois plutôt prometteuses, avec une augmentation continue de la taille de ce marché et une activité intense. Pour donner quelques chiffres, le volume de transactions secondaires GP Led est estimé à 148 milliards de dollars d’ici à 2027, contre 52 milliards de dollars en 2022. Donc, on s’attend à un quasi triplement de la taille de ce marché.

Bertrand Rabot

Directeur de l'Offre

Lire aussi
 
25 avril 2024

Et si vous investissiez dans une résidence tourisme ?

Loin du modèle initial des années 1980, les nouveaux concepts de résidences de tourisme attirent de plus en plus. Avec, en 2023, une hausse de 10 % de fréquentation, 180 millions de nuitées accueillies et une croissance du nombre d'exploitants, ce secteur dynamique confirme son succès et représente une source d'opportunité d'investissements.

10 avril 2024

Palmarès Monde du Chiffre Édition 2024

En 2024, mériterons-nous de nouveau votre confiance ? Etoile d’or de 2016 à 2023, Laplace a le plaisir de concourir, cette année encore, dans la catégorie « Conseil en Gestion de Patrimoine », dans le cadre du Palmarès Le Monde du Chiffre.

5 avril 2024

L'activité tient bon sur le Vieux Continent ; La communication inégale des banquiers centraux américains

La semaine en cours a été marquée par la publication en Europe d’indicateurs d’activité PMI (Purchasing Manager’s Index) qui offrent un regard sur l’état économique de l’activité manufacturière et des services d’un pays ou d’une zone économique. Les indicateurs d’activité du secteur manufacturier publiés mardi ont créé la surprise avec des chiffres supérieurs aux attentes des analystes.

29 mars 2024

Faut-il revenir sur les « Small Cap » ?

En l’espace de deux ans, l’Euro Stoxx Small Cap aura rendu la surperformance qu’il avait accumulée au cours de la décennie précédente. Les prochaines années ouvriront-elles un nouveau cycle favorable aux "Small Cap" ?

29 mars 2024

Comment optimiser la cession de son entreprise grâce à l'économie réelle ?

Au-delà d’être un excellent moyen de diversification de son patrimoine, le capital investissement permet également au chef d’entreprise de mettre en musique la stratégie d’optimisation de cession de son actif professionnel.

29 mars 2024

Les phases clés de l'accompagnement patrimonial des dirigeants d'entreprise

À chacune des phases clés du cycle de vie de l’entreprise, le dirigeant dispose d’une panoplie de solutions reposant sur des outils juridiques, fiscaux, sociaux et assurantiels. La combinaison de mécanismes minutieusement choisis visera à optimiser la gestion des intérêts professionnels et privés, afin de minimiser les risques d’atteinte des objectifs fixés dans une perspective de long terme.