16 février 2024

La Banque Centrale Européenne va baisser ses taux, comment en profiter ?

Depuis le mois de juillet 2002, la Banque Centrale Européenne 2023 n’a cessé de monter ses taux directeurs pour contrer l’inflation. De 0 %, le taux de refinancement de la BCE a ainsi progressivement monté pour atteindre 4,50 %.

Maintenant que l’essentiel des pressions inflationnistes sont derrière nous, de nombreux observateurs prévoient une baisse des taux pour les prochains mois.


Après avoir surfé sur la hausse des taux, il s’agit donc maintenant pour les investisseurs de profiter de cette baisse de taux. Ils peuvent le faire en cristallisant les taux actuels pour une longue période - via des fonds obligataires datés par exemple - ou en s’exposant directement à la baisse des taux via un produit structuré.


À noter, les produits structurés « bearish », c’est-à-dire jouant la baisse d’un actif, n’ont jamais été des succès commerciaux lorsqu’ils sont indexés au marché action. La raison est qu’un investisseur qui anticipe une baisse vendra ses actions plutôt que d’acheter un produit financier qui lui permettra de réaliser un gain en période baissière.


Cependant, un produit « bearish » sur les taux aura toutes les chances d’attirer l’attention des investisseurs pour au moins 3 raisons :

  • La visibilité sur les taux d’intérêt, qui semble supérieure à celle offerte par les autres classes d’actifs. En effet, l’incertitude sur la baisse des taux euro par la BCE ne repose que sur le « quand », pas vraiment sur le « si ». 
  • Les rendements cibles proposés sont supérieurs à ceux des meilleurs fonds euro, même boostés.
  • Dans la majorité des cas, ces produits sont assortis d’une garantie du capital à 100 % à maturité.


À titre d’illustration, Zenith Capital a récemment lancé des offres qui paient des coupons jusqu’à 7 % par an en cas de baisse des taux euro. Des formules populaires comme les Phoenix et les Athéna s’adaptent très bien à cette classe d’actifs. N’hésitez pas à consulter les équipes Zenith Capital.

Romain Besançon

Associé

Lire aussi
 
25 avril 2024

Et si vous investissiez dans une résidence tourisme ?

Loin du modèle initial des années 1980, les nouveaux concepts de résidences de tourisme attirent de plus en plus. Avec, en 2023, une hausse de 10 % de fréquentation, 180 millions de nuitées accueillies et une croissance du nombre d'exploitants, ce secteur dynamique confirme son succès et représente une source d'opportunité d'investissements.

10 avril 2024

Palmarès Monde du Chiffre Édition 2024

En 2024, mériterons-nous de nouveau votre confiance ? Etoile d’or de 2016 à 2023, Laplace a le plaisir de concourir, cette année encore, dans la catégorie « Conseil en Gestion de Patrimoine », dans le cadre du Palmarès Le Monde du Chiffre.

5 avril 2024

L'activité tient bon sur le Vieux Continent ; La communication inégale des banquiers centraux américains

La semaine en cours a été marquée par la publication en Europe d’indicateurs d’activité PMI (Purchasing Manager’s Index) qui offrent un regard sur l’état économique de l’activité manufacturière et des services d’un pays ou d’une zone économique. Les indicateurs d’activité du secteur manufacturier publiés mardi ont créé la surprise avec des chiffres supérieurs aux attentes des analystes.

29 mars 2024

Faut-il revenir sur les « Small Cap » ?

En l’espace de deux ans, l’Euro Stoxx Small Cap aura rendu la surperformance qu’il avait accumulée au cours de la décennie précédente. Les prochaines années ouvriront-elles un nouveau cycle favorable aux "Small Cap" ?

29 mars 2024

Comment optimiser la cession de son entreprise grâce à l'économie réelle ?

Au-delà d’être un excellent moyen de diversification de son patrimoine, le capital investissement permet également au chef d’entreprise de mettre en musique la stratégie d’optimisation de cession de son actif professionnel.

29 mars 2024

Les phases clés de l'accompagnement patrimonial des dirigeants d'entreprise

À chacune des phases clés du cycle de vie de l’entreprise, le dirigeant dispose d’une panoplie de solutions reposant sur des outils juridiques, fiscaux, sociaux et assurantiels. La combinaison de mécanismes minutieusement choisis visera à optimiser la gestion des intérêts professionnels et privés, afin de minimiser les risques d’atteinte des objectifs fixés dans une perspective de long terme.