12 janvier 2024

Portrait d'Alexandre Menini, un ancien sportif professionnel engagé

Ancien joueur de rugby professionnel, sélectionné en équipe de France à six reprises, Alexandre est vainqueur de la Coupe d'Europe en 2014 et 2015 et champion de France en 2014. Désormais intégré aux équipes Laplace Sport, Alexandre accompagne les sportifs professionnels dans la gestion et l'optimisation de leur patrimoine. En parallèle de ses activités, son âme de sportif le conduit à entreprendre sans cesse de nouveaux défis, dont l'ascension l'été dernier du Kilimandjaro, le plus haut sommet d'Afrique.

À cette occasion, Marie Latour, Directrice Marketing & Communication du groupe, a échangé avec lui sur cette belle aventure !

Alexandre, quelles ont été vos motivations pour initier le projet d’ascension du Kilimandjaro ?

À l’origine, le projet est venu d’une rencontre, celle de Vanessa Morales, une ultra-traileuse, qui détient le record du monde de l’ascension du Kilimandjaro (un aller-retour jusqu’au sommet de l’Afrique en 11h33). Vanessa organise chaque année des expéditions impliquant des volets sportifs et associatifs, puisque chaque ascension se fait au profit d’une cause. Cette année, il s’agissait de soutenir la Ligue contre le Cancer.   

Soutenir cette association, qu’est-ce que cela représentait pour vous ?

À titre personnel, c'est une cause qui me tient beaucoup à cœur. Nous avons porté ce projet aux côtés de Julien Thoraval, qui s’est fait opérer de deux tumeurs au cerveau : il est le meilleur représentant de la lutte contre le cancer. Le projet était certes sportif, mais il s’agissait avant tout de le médiatiser, d’obtenir des partenariats, et ainsi de soulever des fonds… Chacun à son niveau peut agir pour accompagner la recherche. 

Avez-vous suivi une préparation spécifique pour gravir le Kilimandjaro ? 

Oui, une ascension du Kilimandjaro se prépare en amont et malgré des mois de préparation physique, on peut être surpris par la difficulté liée à l’altitude. Pour ma part, j'ai suivi une préparation cardio, fait beaucoup de vélo et de randonnées pour habituer mon corps à un effort de longue distance.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées lors de cette expérience ?

Pour ma part, la montée s’est plutôt bien passée physiquement. Le point le plus difficile aura été les nuits. L’altitude implique un manque d’oxygène qui influe sur le corps, même au repos : des difficultés à dormir, des maux de têtes… tout cela génère beaucoup d’inconfort au moment où nous sommes censés récupérer et regagner de l’énergie. Mais le point positif, c'est qu’arrivé en haut, lorsque l’on touche le panneau du sommet, l’adrénaline est à son comble, on oublie tout cela et il ne reste plus qu’à profiter avant de redescendre !

Quelques mois après cette aventure, comment la qualifieriez-vous ?

Je dirai que c’est une aventure humaine et surtout une belle réussite en équipe. Nous avons souvent puisé dans nos ressources et le mental était là pour nous accompagner, mais par-dessous tout, c’est le soutien moral des uns et des autres, couplé à la force du collectif qui nous ont permis de réussir ce beau challenge et de dépasser nos limites. Nous avons réalisé l’ascension en 5 jours seulement, contre 6 à 7 jours habituellement. Nous avions un bon rythme, Vanessa a cru en nos capacités alors, on l’a fait.

Comment avez-vous vécu votre retour ?

Avec beaucoup de fierté ! J’ai eu besoin de parler de cette aventure exceptionnelle, de partager l’expérience vécue et aujourd’hui, j'ai surtout une envie : réaliser de nouvelles aventures comme celle-ci. 

La Ligue contre le cancer

La Ligue nationale contre le cancer est une association française qui a pour missions la prévention et la promotion des dépistages des cancers, l'accompagnement des personnes malades et de leurs proches et le soutien financier de la recherche publique dans tous les domaines touchant à la cancérologie. 

Faire un don :

https://www.ligue-cancer.net/

Lire aussi
 
29 février 2024

Regards croisés - Portrait d'Arnaud Vaissié, co-fondateur et président d'International SOS et président de CCI France International

Arnaud Vaissié est le cofondateur et le Président-directeur général d’International SOS, leader mondial de la maîtrise des risques de santé et de sécurité pour les collaborateurs d’entreprises ou employés gouvernementaux. Il est également le président de CCI France International, le réseau qui regroupe 125 Chambres de commerce et d’industrie françaises dans 95 pays.

30 janvier 2024

Regards croisés - Portrait d'Alexandre Menini, un ancien sportif professionnel engagé [Laplace]

Ancien joueur de rugby professionnel, sélectionné en équipe de France à six reprises, Alexandre est vainqueur de la Coupe d'Europe en 2014 et 2015 et champion de France en 2014. Désormais intégré aux équipes Laplace Sport, Alexandre accompagne les sportifs professionnels dans la gestion et l'optimisation de leur patrimoine. En parallèle de ses activités, son âme de sportif le conduit à entreprendre sans cesse de nouveaux défis, dont l'ascension l'été dernier du Kilimandjaro, le plus haut sommet d'Afrique.

28 novembre 2023

Regard Croisé - Portrait d'Olivier Goy, un entrepreneur engagé et passionné

Fondateur d'123 IM et d'October, Olivier Goy est diagnostiqué de la maladie de Charcot en décembre 2020. Olivier ne cesse, depuis lors, de multiplier les initiatives pour faire connaître cette pathologie, éveiller les consciences sur le regard de l’autre et accélérer la recherche.