Publié le 26 mai 2023

Les délicates négociations de la dette US… L’embarras de la Fed

Véritable arlésienne des marchés financiers depuis la crise de 2008-2009, le relèvement du plafond de la dette américaine (actuellement fixé à 31 400 milliards de dollars) fait son grand retour sur le devant de la scène, avec une échéance au 1er juin.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, les investisseurs restent dans l’attente de l’annonce d’un accord entre l’administration de Joe Biden et les chefs de file républicains au Congrès.

Dans ce contexte, et alors que les débats continuent, l’agence de notation Fitch vient de passer la note de la dette américaine sous perspective négative. Alors que les émissions du trésor se voient actuellement décerner la meilleure notation possible par cette agence, cette annonce fait presque office de menace sur les responsables politiques.

Une menace que les investisseurs ont prise au sérieux : les rendements des bons du trésor dont l’échéance se situe à partir du 1er juin se sont littéralement envolés par rapport à leurs équivalents arrivant à échéance le 30 mai !

Pour rappel, l’absence d’un accord pourrait entraîner un « shutdown », c’est-à-dire une mise à l’arrêt forcée de bon nombre d’administrations à travers le pays, faute de financements pour assurer leur fonctionnement. Un tel épisode s’était par exemple produit durant le mandat de Donald Trump : durant 35 jours, entre décembre 2018 et janvier 2019, les institutions fédérales du pays furent partiellement mises à l’arrêt.

Ce n’est qu’après plusieurs semaines de négociations, et le retrait du coûteux projet de mur à la frontière mexicaine défendu par l’ancien locataire de la Maison Blanche, qu’un accord a pu être trouvé pour relever le plafond de la dette et permettre de financer la reprise d’activité de quelque 800 000 employés fédéraux.

L’impact d’un tel arrêt sur l’économie américaine (et mondiale) pourrait être très important, en particulier selon sa durée effective, bien que l’histoire a montré qu’un accord de dernière minute reste un scénario très probable, permettant ainsi aux démocrates et aux républicains de revendiquer une victoire politique de façade.

L’EMBARRAS DE LA FED

Si les anticipations du pivot prochain de la Fed sont nettement remontées ces dernières semaines, les « minutes » de la dernière réunion traduisent toujours l’embarras dans lequel les banquiers centraux américains sont enfermés, et nuancent donc nettement les anticipations évoquées en préambule.

D’un côté du spectre, les échanges se sont bien intensifiés quant à l’impact (durcissement supplémentaire des conditions de financement) du stress bancaire. Powell & consorts ne semblent d’ailleurs pas si inquiets de la fragilisation du secteur… mais ont tout de même ouvert la voie à une pause dans la hausse des taux directeurs comme le soulignent les analystes de CM-CIC (risque sur les crédits immobiliers aux entreprises) …D’un autre côté, nombre de critères continuent de plaider pour maintenir le cap : la croissance reste résiliente et l’inflation supérieure aux attentes, comme l’illustre le rebond des prix des biens durables ou les tensions persistantes sur le marché du travail. Des éléments qui plaident eux pour une nouvelle hausse des taux directeurs…Alors que les investisseurs estiment actuellement à 70% la probabilité d’un statu quo et à 30% celle d’un relèvement des taux de 25 points de base, la Fed pourrait se donner du temps pour éviter une surréaction, dans un sens ou dans l’autre, lors de sa réunion prochaine de juin. A suivre…

Thématiques : Actualité financière
A lire dans la même catégorie
 
2 juillet 2024

Si le testament existe depuis la Grèce antique, le mandat de protection future et le mandat à effet posthume sont deux outils juridiques modernes introduits en 2007 dans le Code civil français. Leur usage permet d’anticiper des situations de vulnérabilité ou de préparer ce qu’il adviendra de son patrimoine.

1 juillet 2024

L’acquisition de Primonial permet désormais à Crystal de cumuler 22 Mds€ d’encours équilibrés entre clientèle directe et intermédiée, une collecte brute supérieure à 5 Mds€, générant près de 300 M€ de chiffre d’affaires [...]

28 juin 2024

Les professions libérales mettent à disposition leur temps et leurs compétences au service de leurs clients ou de leurs patients. Il semble donc évident de les protéger aussi bien eux que leurs proches en cas d'altération de leur état de santé et de leur capacité à exercer leur métier. Plusieurs axes sont à considérer.

28 juin 2024

Une personne entretient des liens avec un ou plusieurs pays lorsqu'elle possède une ou plusieurs nationalités, séjourne de façon permanente ou ponctuelle dans un ou plusieurs États, a son patrimoine situé dans différents pays, ou bien encore, elle a des membres de sa famille qui résident dans un ou plusieurs États. Tous ces liens ont des incidences dans de nombreux domaines : le premier qui vient à l'esprit est la fiscalité, mais d'autres impacts sur les domaines civils et sociaux ne doivent pas être négligés.

31 mai 2024

Dans le contexte économique actuel et face à une législation fiscale de plus en plus complexe, optimiser son revenu imposable est devenu une préoccupation majeure pour de nombreux foyers. La recherche de solutions permettant de réduire sa charge fiscale tout en maximisant ses rendements financiers est au cœur des stratégies patrimoniales [...]

31 mai 2024

Il existe une multitude de supports d’investissement disponibles au sein des contrats d’assurance-vie. Toutes les classes d’actifs y sont représentées : fonds cotés, immobilier, produits structurés, Private Equity, et composeront l’allocation du souscripteur en fonction de ses objectifs et de son profil de risque.