31 mars 2023

ACCALMIE DU CÔTÉ DES BANQUES… ET DES INDICES !

Sur fond d’accalmie sur le front des valeurs bancaires, les investisseurs regagnent en sérénité cette semaine ! Outre-Atlantique, l’idée reste d’avancer vers un renforcement de la régulation, notamment pour les banques de taille moyenne.

Le rachat de Silicon Valley Bank par la First Citizens Bank a d’ailleurs été entériné cette semaine, avec le soutien du Fonds de garantie des dépôts bancaires américain (FDIC) afin de rassurer déposants comme actionnaires… Dans ce contexte moins anxiogène, l’attention se porte, de nouveau, vers l’inflation.

Nombre de banquiers centraux ont rappelé ces derniers jours qu’il était nécessaire de continuer de remonter les taux directeurs. À plus long terme, les investisseurs continuent pour autant de croire à une détente future des taux d’intérêts, comme en témoigne par exemple le comportement du Nasdaq100 (très sensible à la trajectoire des taux d’intérêts) sur les dernières séances… mais surtout les dernières semaines.

L’indice des valeurs technologiques américaines s’inscrit désormais en hausse de 17,43% depuis le début de l’année en USD au 29/03/2023.

En Europe, la BCE se veut également rassurante… mais se questionne tout de même sur les conséquences de sa politique monétaire restrictive. Quid de la santé des institutions et de leur capacité à assurer leurs rôles (maintien de l’activité économique et de la liquidité des marchés) ?

Christine Lagarde avait rappelé, lors de sa dernière conférence de presse, que les institutions de l’Eurozone ont à leur disposition un outil appelé « Emergency Liquidity Assistance », destiné à fournir des liquidités de la BCE aux institutions financières solvables confrontées à des problèmes temporaires de liquidité.

De quoi assurer la stabilité du système bancaire du Vieux Continent sans pour autant remettre en cause la politique de lutte contre l’inflation.