Publié le 17 juillet 2023

Pivot à l’horizon ! Pendant ce temps, dans l’Empire du Milieu…

Rebond prononcé des principaux indices actions, recul marqué des rendements obligataires (-21 pb à 3,85% vs 4,06% pour le 10 ans US)…

A l’évidence, les derniers chiffres de l’inflation américaine ont été accueillis avec un enthousiasme certain dans les salles de marchés ! Il faut dire que cette publication, inférieure aux attentes des économistes, a considérablement modifié les anticipations de politiques monétaires.

Avec une augmentation de 0,2% sur un mois, l’inflation sous-jacente est enfin sur un rythme en adéquation avec l’objectif revendiqué par la Fed. Au point de faire disparaître le scénario honni des investisseurs, à savoir une poursuite de la politique monétaire agressive de la Fed après la hausse de taux déjà actée en juillet ?

Les anticipations des investisseurs vont clairement dans ce sens avec une absence de hausse de taux en septembre… et même une première baisse en mars prochain !

Il est vrai que l’inflation américaine a envoyé plusieurs signaux très positifs aux observateurs. Les prix à la consommation ne progressent ainsi plus que de 3% chez nos amis américains… comme un symbole d’un scénario de normalisation qui s’installe dans l’économie de l’Oncle Sam. Globalement, le message s’avère potentiellement très positif et devrait nourrir l’appétit pour le risque.

Le ralentissement marqué de l’inflation sous-jacente se matérialise aussi bien en rythme annuel (+4,8% vs +5,3%) que mensuel (+0,2% vs +0,4%). Nul doute que les banquiers centraux américains ont accueilli cette nouvelle avec le même enthousiasme que les opérateurs ! « Last but not least » la détente du marché du travail, au cœur des préoccupations de la Fed, se confirme également.

Comme le souligne CM-CIC, le détail des composantes confirme cette trajectoire de désinflation, et à un retour durable des prix vers la cible de 2% dans le courant du S1-24 semble désormais possible ! Les biens durables ont eux aussi chuté, notamment sous l’effet de la détente espérée des prix des voitures d’occasion.

Notons que la contribution de l’immobilier à l’inflation poursuit, elle aussi, sa baisse. Par ailleurs, l’inflation « service hors loyers » s’inscrit à +0,1% en rythme mensuel… Encore un objectif en passe d’être rempli pour la Fed… sans que l’économie ne s’enfonce dans un « hard landing » sous l’effet du durcissement des conditions de financement depuis plus d’un an.

Maîtrise de l’inflation et atterrissage en douceur de l’économie… L’été commence décidément sous les meilleurs auspices pour la Fed. Puisse l’Europe rapidement confirmer qu’elle s’inscrit dans la même trajectoire de désinflation !

PENDANT CE TEMPS, DANS L’EMPIRE DU MILIEU…

La dynamique est bien différente puisque le taux d’inflation chinois a atteint le seuil fatidique de… 0% en juin (glissement annuel) !

A l’évidence, l’enjeu du pouvoir chinois est désormais bien plus la relance de l’activité que la maîtrise de tensions inflationnistes. Les investisseurs, qui appellent de leurs vœux un renfort de la politique monétaire accommodante de la Chine, ont probablement accueilli avec espoir ces données.

A plus court terme, ils ont déjà apprécié la récente dérégulation des géants de la tech (Alibaba, Tencent…) en contrepartie de leur soutien à la relance économique. Du côté budgétaire, la marge de manœuvre reste aussi importante… et souhaitable si la Chine souhaite atteindre son objectif de croissance de 5%.

Un soutien de la demande domestique sera notamment nécessaire pour ce faire. La réunion du Politburo de fin juillet s’annonce très suivie dans les salles de marché…

En attendant cette échéance cruciale, deux agences de régulation chinoises ont d’ores et déjà demandé aux banques de soutenir les sociétés immobilières du pays en leur offrant des conditions de financement favorables. A suivre…

Source : WiseAM, société de gestion du groupe Crystal

Crédits images : Adobe Stock

Achevé de rédiger par Guillaume Brusson le 13/07/2023 Avertissement au lecteur : Données les plus récentes à la date de publication. Ceci est une communication publicitaire. Cet article promotionnel n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Il fait état d’analyses ou descriptions préparées par WiseAM sur la base d’informations générales et de données statistiques historiques de source publique. L’opinion exprimée ci-dessus est à jour à date de ce document et est susceptible de changer. Ces éléments sont fournis à titre indicatif et ne sauraient constituer en aucun cas une garantie de performance future. Ces analyses ou descriptions peuvent être soumises à interprétations selon les méthodes utilisées. Les analyses et/ou descriptions contenues dans cet article ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de WiseAM. Cette note ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement dans les instruments ou valeurs y figurant. Toute méthode de gestion présentée dans cet article ne constitue pas une approche exclusive et WiseAM se réserve la faculté d’utiliser toute autre méthode qu’elle jugera appropriée.


WiseAM, société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le numéro GP–11000028.


Laplace, société inscrite sur le Registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (www.orias.fr), sous le n. 22001887 en qualité de conseiller en investissements financiers (CIF), courtier en assurance (COA), courtier en opérations de banque et services de paiement (COBSP). Activité de démarchage bancaire et financier. Activité de transaction sur immeubles et fonds de commerce, carte professionnelle N. CPI 3402 2022 000 000 026 délivrée par la CCI de Paris Ile-de-France NE PEUT RECEVOIR AUCUN FONDS, EFFET OU VALEUR. Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine, association agréée par l’Autorité des Marchés Financiers. Garanties financières de la compagnie MMA-IARD Assurances Mutuelles/MMA IARD, 14 boulevard Marie et Alexandre Oyon, 72030 Le Mans Cedex 9, TVA intracommunautaire n. FR17 900 504 481 00020, SAS au capital de 417 027,54 E SIREN 900 504 481 RCS de Paris.

Thématiques : Actualité financière
A lire dans la même catégorie
 
2 juillet 2024

Si le testament existe depuis la Grèce antique, le mandat de protection future et le mandat à effet posthume sont deux outils juridiques modernes introduits en 2007 dans le Code civil français. Leur usage permet d’anticiper des situations de vulnérabilité ou de préparer ce qu’il adviendra de son patrimoine.

1 juillet 2024

L’acquisition de Primonial permet désormais à Crystal de cumuler 22 Mds€ d’encours équilibrés entre clientèle directe et intermédiée, une collecte brute supérieure à 5 Mds€, générant près de 300 M€ de chiffre d’affaires [...]

28 juin 2024

Les professions libérales mettent à disposition leur temps et leurs compétences au service de leurs clients ou de leurs patients. Il semble donc évident de les protéger aussi bien eux que leurs proches en cas d'altération de leur état de santé et de leur capacité à exercer leur métier. Plusieurs axes sont à considérer.

28 juin 2024

Une personne entretient des liens avec un ou plusieurs pays lorsqu'elle possède une ou plusieurs nationalités, séjourne de façon permanente ou ponctuelle dans un ou plusieurs États, a son patrimoine situé dans différents pays, ou bien encore, elle a des membres de sa famille qui résident dans un ou plusieurs États. Tous ces liens ont des incidences dans de nombreux domaines : le premier qui vient à l'esprit est la fiscalité, mais d'autres impacts sur les domaines civils et sociaux ne doivent pas être négligés.

31 mai 2024

Dans le contexte économique actuel et face à une législation fiscale de plus en plus complexe, optimiser son revenu imposable est devenu une préoccupation majeure pour de nombreux foyers. La recherche de solutions permettant de réduire sa charge fiscale tout en maximisant ses rendements financiers est au cœur des stratégies patrimoniales [...]

31 mai 2024

Il existe une multitude de supports d’investissement disponibles au sein des contrats d’assurance-vie. Toutes les classes d’actifs y sont représentées : fonds cotés, immobilier, produits structurés, Private Equity, et composeront l’allocation du souscripteur en fonction de ses objectifs et de son profil de risque.