13 janvier 2023

Les revenus à la retraite doivent-ils être un sujet d’angoisse ?

Julien Male, Directeur du conseil en rémunération et protection sociale, était l’invité de B SMART ce jeudi 12 janvier pour répondre à toutes les questions. 

En résumé


Suite aux annonces gouvernementales de rallongement de l’âge du départ à la retraite et du nombre de trimestres de cotisations, un épargnant français dispose de plusieurs solutions pour optimiser ses revenus pour la retraite : Plus tôt, on prépare sa retraite, moins l’effort financier sera important.

Racheter jusqu’à 12 trimestres de cotisations. Une solution pas assez envisagée. Le trimestre coûte entre 3 500 et 4 500 euros en fonction de son âge, et est déductible fiscalement. L’épargnant peut acheter jusqu’à 12 trimestres, soit 3 ans. En cas d’études longues ou de carrière incomplète, c’est une solution très pertinente.

Investir sur les dispositifs d’entreprise, en particulier l’épargne salariale qui bénéficie d’incitations sociales et fiscales importantes

L’immobilier à condition de le faire de manière structurée, en fonction de sa situation patrimoniale. Si je suis extrêmement fiscalisé, en particulier sur les revenus fonciers, je peux m’appuyer par exemple sur des opérations de déficit foncier, permettant de déduire les travaux qui vont être engagés dans la réhabilitation d’un bien ancien. Si mon horizon pour obtenir des revenus est de 15 à 20 ans, il est pertinent d’envisager les opérations d’investissement en nue-propriété.

Le Private Equity certes moins liquide, avec un horizon d’investissement de 8 à 10 ans, mais avec des retours sur investissement historiques de près de 15 % sur les 10 dernières années en France, surperformant les marchés actions. Il n’y a pas de rendement sans risque et si l’épargnant fait appel à un conseiller en gestion de patrimoine expert, il peut dorénavant avoir accès à des fonds de qualité institutionnelle.

Julien Male

Directeur Général Adjoint

Lire aussi
 
19 avril 2024

Sportifs et CGP, une équipe gagnante

Carrière courte, revenus avec de fortes variations, risques d'interruption de la pratique... les problématiques des sportifs professionnels sont spécifiques. Des cabinets spécialisés, souvent créés par d'anciens athlètes, leur apportent un accompagnement à 360° pour préparer leur deuxième vie.

10 avril 2024

JC Faixo (Laplace) : « Notre travail, c'est développer et pérenniser le patrimoine »

Connu comme le loup blanc mais discret. Ce Toulousain de 58 ans est actif à Barcelone depuis bientôt 20 ans, où il s'est spécialisé dans le conseil en gestion de patrimoine pour expatriés français.

5 avril 2024

Dette privée : entre diversification et rendement

La dette privée est souvent citée comme le segment du non-coté à privilégier en 2024, aux côtés des stratégies de secondaire. Avec une offre adaptée qui émerge, notamment en unités de compte, la clientèle privée peut désormais profiter, dans une optique de diversification, du couple rendement-risque attractif de la classe d’actifs.

22 mars 2024

Benoist Lombard : «Le point fondamental du texte adopté est la poursuite du commissionnement»

Le dirigeant de Laplace revient sur le texte RIS qui vient d'être adopté par la Commission ECON à Bruxelles.

20 mars 2024

Frédéric Fouret, de l’envol à l’OL à une belle gestion de carrière

Frédéric Fouret a porté le maillot de l'OL au milieu des années 1990. Après une belle carrière professionnelle, il a réussi sa reconversion, au sein des équipes Laplace Sport.

28 février 2024

« Donner la possibilité aux Tunisiens et aux Franco-Tunisiens résidant en Tunisie de gérer leurs avoirs étrangers, en accord avec la BCT »

Dans une interview accordée à l'Economiste Maghrébin, le directeur Laplace Afrique, base en Tunisie, Laurent Caizergues, revient sur ses missions d'accompagnement de la clientèle française et binationale, en particulier pour tirer le meilleur profit de ses avoirs en devises étrangères. Dans cet entretien, il évoque également les conditions à réunir pour assurer l'échange automatique d'informations et les personnes pouvant être intéressées par cette démarche.