5 avril 2024

Article Investissement Conseils
Par Carole Leclercq
Source, Investissement Conseils

Dette privée : entre diversification et rendement

La dette privée est souvent citée comme le segment du non-coté à privilégier en 2024, aux côtés des stratégies de secondaire. Avec une offre adaptée qui émerge, notamment en unités de compte, la clientèle privée peut désormais profiter, dans une optique de diversification, du couple rendement-risque attractif de la classe d’actifs. [...]

Des coupons distribués ou capitalisés

[...] Les investisseurs privés souhaitant capitaliser, pour le long terme et dans une optique de diversification, sur le couple rendement-risque attractif de la dette privée ont à disposition différentes offres adaptées; avec, comme pour le capital-investissement, d’un côté des solutions accessibles avec des tickets d’entrée élevés, souvent à partir de 100000 euros (cf. encadré page précédente) , et, de l’autre, des fonds destinés à la clientèle retail, souvent éligibles à l’assurance-vie et au plan d’épargne-retraite, aux tickets d'entrée modérés mais avec des perspectives de performances inférieures, notamment en raison des frais de contrat à déduire et de mécanismes pour assurer une certaine liquidité à des unités de compte investies sur des actifs par nature illiquide.

Contrairement au Private Equity, un fonds de dette privée va percevoir, sous forme de coupons, des intérêts de la part des entreprises financées. Mais leur gestion pour les investisseurs diffère selon les offres. « Un fonds de dette privée proposée à la clientèle avisée distribue généralement les coupons, sur une base trimestrielle ou semestrielle, avec aujourd’hui des distributions annuelles nettes des frais de gestion comprises entre4 et 7% du montant au travail, une fois le fonds investi », souligne Karim Boussetta

En revanche, chez le cabinet de gestion privée Laplace, la gestion des coupons dans les offres de dette privée proposées à ses clients est adaptée en fonction de l’environnement économique et financier. « Jusqu'à présent, nous proposions, en raison de taux d’intérêt très faibles, des solutions très sécurisées, avec une distribution trimestrielle afin de générer du revenu pour les investisseurs, explique Bertrand Rabot, directeur de l’offre chez Laplace. Mais avec la remontée des taux, la prime de risque est plus attractive, notamment sur des solutions de dettes hybrides apportant un surplus de rendement. Nous allons donc prochainement ajouter à notre offre une solution avec une logique de capitalisation pour l’investisseur. »

En revanche, en unité de compte, les intérêts payés sous forme de coupon sont toujours réinvestis. « La valeur liquidative du produit va donc être ajustée dans le temps de cette capitalisation, avec une préservation, et potentiellement une revalorisation régulière, de l’épargne », précise Frédéric Giovansili. directeur général adjoint de Tikehau Capital. Pour l'unité de compte Tikehau Financement Entreprises proposée par la Macsf. en sus de ce mécanisme de réinvestissement des coupons, les prêts, une fois remboursés par les entreprises, sont automatiquement réinvestis dans le fonds, «ce qui permet d'améliorer le rendement», précise Roger Caniard. [...] 

Complémentarité avec le Private Equity

[...] Avec le développement des offres sur le non-coté pour la clientèle privée, la notion d’allocation devrait progressivement s’installer. « La dette privée vient compléter l'allocation de nos clients sur des fonds de capital-investissement de LBO et sur des stratégies de secondaire », confirme Bertrand Rabot. «Au sein d'une allocation en non-coté, les coupons distribués dès le premier investissement par un fond de dette privée, et leur régularité durant la durée de vie du produit, peuvent atténuer la courbe en J des fonds de Private Equity», complète Anne Petit, Country Manager en France chez Muzinich. Selon les montants d’investissement initiaux dans un fonds distribuant les coupons, ces liquidités peuvent être réinvesties dans d’autres stratégies. Par ailleurs, avec une durée de vie plus faible qu'un fonds de Private Equity, le remboursement d’un fonds de dette privée est aussi plus rapide pour les investisseurs.« La dette privée finançant de plus en plus d'opérations de LBO, elle permet aussi de s'exposer au capital-investissement avec un profil de risque un peu plus faible», fait valoir Karim Boussetta. Pour profiter de la complémentarité entre la dette privée et le capital-investissement, les clients retail ont à leur disposition des fonds investissant sur les deux segments. C’est par exemple le cas du FCPR Eurazeo Private Value Europe 3 de format Evergreen, du FCPR AIS Financement Entrepreneurs et du FCPR Oddo BHF Invest for Tomorrow, tous deux à période de commercialisation. «Dans un fonds mixte, la dette privée apporte de la visibilité sur le rendement dès le début de la vie du fonds, mais aussi de la liquidité avec la distribution des coupons, et ce d'autant plus dans un contexte de forte remontée des taux», explique Vincent Coumans.

Tout comme pour le Private Equity, les acteurs déploient d’importants efforts pédagogiques, aussi bien auprès des investisseurs que des réseaux de distribution, pour accompagner le développement de l’offre de fonds de dette privée, qu’ils adressent à des clients privés fortunés ou à des investisseurs particuliers.

Article Investissement Conseils
Par Carole Leclercq
Source, Investissement Conseils

Lire aussi
 
23 mai 2024

Article Les Echos - « Placements : pièges et atouts de la conversion d’un capital en rente »

En dépit de son caractère sécurisant et malgré l'allongement de la durée de vie, la rente viagère peine à convaincre les épargnants de sa valeur ajoutée. Non sans raison. […]

22 mai 2024

Article de l’AGEFI – « La baisse des taux en embuscade ». Entretien avec Benoist LOMBARD, président de Maison Laplace

« Il est possible d’obtenir des taux proches de 5 % pour des dépôts à terme libellés en dollars mais il faut alors accepter un risque sur la devise » estime Benoist LOMBARD […]

22 mai 2024

Article Les Echos : “ Placements après 50 ans : les nouvelles priorités des seniors “

Jouer la montre pour consolider ses finances… Le concept peut sembler quelque peu incongru lorsque l'on approche de l'âge de la retraite. Pourtant, il se révèle plus pertinent que jamais à l'aune de l'espérance de vie qui pousse à diversifier ses placements en fonction de ses objectifs patrimoniaux bien au-delà de 50 ans [...]

22 mai 2024

Article Les Echos : « Assurance-vie, PEA, PER, tontine : quels placements pour les seniors ? »

Les enveloppes protectrices ne manquent pas pour, à l'orée de la retraite, peaufiner une stratégie d'épargne multiprojet qui se révélera d'autant plus efficace que l'on aura su tirer le meilleur parti de chacune d'entre elles. Comment faire les bons arbitrages pour ne pas regretter ses choix ? […]

21 mai 2024

Article de l'ÉCOnomie Polynésienne

En 2023, Crystal Finance Polynésie est devenu Laplace Polynésie . Rencontre avec Françoise SYX, Directrice Régionale de Laplace en Polynésie […]

17 mai 2024

Article de presse Laplace Polynésie : Immobilier

Conservant sa place singulière dans le patrimoine des ménages français, le secteur de l’immobilier s’adapte au nouveau contexte financier et économique […]