Publié le 10 avril 2024

JC Faixo (Laplace) : « Notre travail, c'est développer et pérenniser le patrimoine »

Article Lepetitjournal.com
Rédigé par Vincent Garnier

JC Faixo (Laplace) : « Notre travail, c'est développer et pérenniser le patrimoine »

Connu comme le loup blanc mais discret. Ce Toulousain de 58 ans est actif à Barcelone depuis bientôt 20 ans, où il s'est spécialisé dans le conseil en gestion de patrimoine pour expatriés français.

Directeur régional pour la péninsule Ibérique du français Laplace, ex Crystal Finance, et marque du groupe Crystal, il promeut des solutions adaptées aux problématiques d'un collectif à cheval entre deux ou plusieurs pays, dans un contexte économique incertain. "Nous travaillons sur le long terme, avec le souci de proposer des solutions extrêmement bien structurées, adaptées aux besoins spécifiques de chacun", exprime-t-il. Pour Jean-Claude Faixo, les ambitions de croissance sur l'Espagne et le Portugal s'appuient sur un déploiement des équipes, avec des recrutements en vue pour 2024, et sur un groupe leader sur son marché et secteur en pleine mutation.  

Maîtriser les enjeux (patrimoniaux) de l'expatriation

En 2023, sous l'impulsion d'une croissance externe qui a conduit le groupe Crystal à racheter plusieurs acteurs du secteur, dans une dynamique de concentration du marché de la gestion de patrimoine, les différentes entités du Groupe dédiées à la gestion privée ont été regroupées sous la marque Laplace. La représentation ibérique a multiplié, à cette occasion, les opérations de communication, au sein d'un collectif français au service duquel elle entend se consolider. Y compris via des opérations philanthropiques, comme la promotion du film "Invincible été" sous-titré en espagnol, projeté dans les Instituts français de Madrid et de Barcelone l'automne dernier. "Notre travail est un travail humain", défend à ce propos le responsable de la zone ibérique, "qui requiert d'être au plus près de nos publics, de bien comprendre leurs besoins, mais aussi de bien maîtriser les enjeux de l'expatriation". Notamment à l'échelle patrimoniale, on l'aura compris, où les situations de chacun sont toujours très spécifiques, avec des parcours professionnels et familiaux qui se développent entre deux ou plusieurs pays. Jean-Claude Faixo sait de quoi il parle, puisqu'il a lui-même franchi le pas en 2006, en revenant vers ses origines familiales, en Catalogne. Avec Monica Martin-Faixo, ils forment un duo binational efficace et complémentaire, qui connaît bien les enjeux des Français actifs de part et d'autre des Pyrénées, et participent au développement de la succursale Laplace Iberia sur l'ensemble du territoire. 

«Il faut avoir la capacité à dédier du temps pour chaque demande spécifique, c'est ce qui fait la particularité de notre métier.» 

Avec un portefeuille client de plus en plus important, l'entité ibérique a atteint un rythme de croisière qui lui permet de considérer l'avenir avec sérénité. Car si l'économie mondiale a connu toute une série de crises depuis la pandémie, les besoins en gestion de patrimoine n'ont pas décrus, au contraire. "Le nombre de dossiers entrants est toujours plus important", reconnaît le directeur régional, "avec une montée en gamme et qualitative des patrimoines conseillés". Et de nuancer : "Chaque dossier requiert des ressources importantes en termes d'ingénierie patrimoniale, de mise en œuvre opérationnelle et de sourcing des solutions d’investissement sur mesure. Il faut avoir la capacité à dédier du temps pour chaque demande spécifique, c'est ce qui fait la particularité de notre métier, et c'est aussi ce qui explique que les acteurs les plus consolidés seront ceux qui auront la plus grande capacité à démontrer leur efficacité, dans un environnement toujours plus complexe, notamment eu égard à l'évolution des réglementations de chaque pays". A cet égard, le "guichet unique" proposé par Laplace permet d'apporter des réponses à des besoins incluant des compétences internes "à la fois dans les domaines fiscaux, civils et juridiques" mais aussi des expertises externes auprès de professionnels du droit et du chiffre locaux, et ce afin "de sécuriser au mieux l'environnement", en fonction de la résidence fiscale et du parcours d'expatriation de chacun. "On est en mesure de répondre aux besoins de tout type de clientèle et de proposer puis mettre en œuvre des stratégies adaptées", insiste Jean-Claude Faixo. "Savoir travailler dans un cadre international, c'est le plus compliqué dans notre métier", observe-t-il.

«S'installer en Espagne n'est pas neutre. Il y a de nombreuses implications à prendre en compte, qui varient énormément en fonction du choix du lieu de résidence.»

Du montage d'entreprise à la transmission de patrimoine, les compétences d'ingénierie patrimoniale se déclinent donc au cas par cas, avec la spécificité espagnole d'une législation variable, d'une communauté autonome à l'autre. "Nous allons par exemple conseiller à 360 degrés un chef d'entreprise qui s'installe en Espagne, en prenant en compte l'aspect professionnel, à savoir notamment le patrimoine de l'entreprise, les questions de rémunération, de protection sociale, de transmission de la structure, mais aussi l'aspect personnel, avec tout ce qui est relatif au patrimoine privé". Avec un avertissement : "S'installer en Espagne n'est pas neutre. Il y a de nombreuses implications à prendre en compte, qui varient énormément en fonction du choix du lieu de résidence". Dit autrement : "S'installer à Madrid ou à Barcelone n'est pas la même chose, ce sont deux expatriations complètement différentes". "Notre travail, c'est la sécurisation du patrimoine, et notre savoir-faire, notre capacité à identifier tous les points à risque, avec une vision globale et transversale". Et si, dans un contexte de détente des taux directeurs et avec un certain essoufflement économique en toile de fond, "des poches d'opportunités existent", "le raisonnement en gestion de patrimoine dépend du profil d'investissement de chacun", en fonction des objectifs et des risques que l'investisseur est disposé à assumer. "La diversification est le meilleur moyen de minimiser les risques et d'assurer une gestion efficace de ses avoirs", avance Jean-Claude Faixo.

Des embauches en Espagne et au Portugal sur 2024

"Nous souhaitons embaucher sur 2024 et continuer à nous donner les moyens de croître de façon pérenne", conclut Jean-Claude Faixo, "avec pour objectif de nous positionner comme un acteur économique essentiel de la communauté française d'Espagne, en partageant et faisant valoir nos valeurs au sein du collectif expatrié".

Article Lepetitjournal.com
Rédigé par Vincent Garnier

Thématiques : La presse en parle
A lire dans la même catégorie
 
10 juillet 2024

[…] « Le rendement dépend des résultats sociaux de l'entité émettrice après l'arrêté des comptes », indique Benoist Lombard, président de Maison Laplace et directeur général adjoint du groupe de gestion privée Crystal. […]

8 juillet 2024

[…] Pour l'international de rugby, Alexandre Menini, 40 ans, la fin de carrière récente en 2019 s'est enchainée sur une brillante reconversion […]

8 juillet 2024

[…] Laplace Sport est spécialisée dans la gestion de patrimoine des sportifs de haut niveau. Lionel Sarrut et Fabrice Mariani, deux anciens footballeurs conseillent, à travers Laplace Sport, ces sportifs professionnels.

2 juillet 2024

[…] « Cette réforme est dommageable pour les propriétaires d'un logement meublé de tourisme non classé qui n'ont pas suffisamment de charges pour basculer vers le régime réel », estime Mélanie Collu, directrice de l'ingénierie patrimoniale chez Crystal. […]

24 juin 2024

[...] Le climat est anxiogène, et nos clients se posent beaucoup de questions en raison de la possible victoire de deux blocs suscep­tibles de modifier en profondeur l’organisation fiscale, et vraisemblablement de creuser les déficits publics. Ils se demandent qui paiera. Il faut remettre les choses en perspective [...]

18 juin 2024

« La première question que les clients nous posent, c'est de savoir s'ils sont concernés » par les mesures des différents programmes. Benoist Lombard, président de Maison Laplace, société de gestion de patrimoine et family office, confie que l'instabilité politique « interroge » nombre de ses clients [...]