Publié le 2 mai 2024

Entretien avec Benoist Lombard, Président de Maison Laplace

Entretien avec Benoist Lombard, Président de Maison Laplace

Le débat politique, en France, a vu émerger à nouveau ces dernières semaines l’idée de « taxer les rentes ». Qu’en est-il réellement aujourd’hui de la taxation de l’épargne ?

Un premier point fondamental est que la France affiche le plus fort taux de prélèvements obligatoires de l’Union Européenne à 48% en intégrant les cotisations sociales. Nous sommes très largement au-dessus de la moyenne de l’Union européenne (41%). Notre voisin immédiat, la Belgique, est à 46%. Autrement dit, avant même de parler de « rente » ou d’épargne il faut partir du constat que la création de richesse, l’activité, est déjà extraordinairement taxée dans notre pays. S’agissant plus spécifiquement de la fiscalité de l’épargne, une étude de l’OCDE datée de 2016 a démontré qu’elle représentait 6% du PIB en France, contre 3,5% dans la zone euro. Dans ce domaine également, nous souffrons donc d’un grand manque de compétitivité.

Thématiques : La presse en parle
A lire dans la même catégorie
 
10 juillet 2024

[…] « Le rendement dépend des résultats sociaux de l'entité émettrice après l'arrêté des comptes », indique Benoist Lombard, président de Maison Laplace et directeur général adjoint du groupe de gestion privée Crystal. […]

8 juillet 2024

[…] Pour l'international de rugby, Alexandre Menini, 40 ans, la fin de carrière récente en 2019 s'est enchainée sur une brillante reconversion […]

8 juillet 2024

[…] Laplace Sport est spécialisée dans la gestion de patrimoine des sportifs de haut niveau. Lionel Sarrut et Fabrice Mariani, deux anciens footballeurs conseillent, à travers Laplace Sport, ces sportifs professionnels.

2 juillet 2024

[…] « Cette réforme est dommageable pour les propriétaires d'un logement meublé de tourisme non classé qui n'ont pas suffisamment de charges pour basculer vers le régime réel », estime Mélanie Collu, directrice de l'ingénierie patrimoniale chez Crystal. […]

24 juin 2024

[...] Le climat est anxiogène, et nos clients se posent beaucoup de questions en raison de la possible victoire de deux blocs suscep­tibles de modifier en profondeur l’organisation fiscale, et vraisemblablement de creuser les déficits publics. Ils se demandent qui paiera. Il faut remettre les choses en perspective [...]

18 juin 2024

« La première question que les clients nous posent, c'est de savoir s'ils sont concernés » par les mesures des différents programmes. Benoist Lombard, président de Maison Laplace, société de gestion de patrimoine et family office, confie que l'instabilité politique « interroge » nombre de ses clients [...]