Publié le 5 avril 2024

Dette privée : entre diversification et rendement

Article Investissement Conseils
Par Carole Leclercq
Source, Investissement Conseils

Dette privée : entre diversification et rendement

La dette privée est souvent citée comme le segment du non-coté à privilégier en 2024, aux côtés des stratégies de secondaire. Avec une offre adaptée qui émerge, notamment en unités de compte, la clientèle privée peut désormais profiter, dans une optique de diversification, du couple rendement-risque attractif de la classe d’actifs. [...]

Des coupons distribués ou capitalisés

[...] Les investisseurs privés souhaitant capitaliser, pour le long terme et dans une optique de diversification, sur le couple rendement-risque attractif de la dette privée ont à disposition différentes offres adaptées; avec, comme pour le capital-investissement, d’un côté des solutions accessibles avec des tickets d’entrée élevés, souvent à partir de 100000 euros (cf. encadré page précédente) , et, de l’autre, des fonds destinés à la clientèle retail, souvent éligibles à l’assurance-vie et au plan d’épargne-retraite, aux tickets d'entrée modérés mais avec des perspectives de performances inférieures, notamment en raison des frais de contrat à déduire et de mécanismes pour assurer une certaine liquidité à des unités de compte investies sur des actifs par nature illiquide.

Contrairement au Private Equity, un fonds de dette privée va percevoir, sous forme de coupons, des intérêts de la part des entreprises financées. Mais leur gestion pour les investisseurs diffère selon les offres. « Un fonds de dette privée proposée à la clientèle avisée distribue généralement les coupons, sur une base trimestrielle ou semestrielle, avec aujourd’hui des distributions annuelles nettes des frais de gestion comprises entre4 et 7% du montant au travail, une fois le fonds investi », souligne Karim Boussetta

En revanche, chez le cabinet de gestion privée Laplace, la gestion des coupons dans les offres de dette privée proposées à ses clients est adaptée en fonction de l’environnement économique et financier. « Jusqu'à présent, nous proposions, en raison de taux d’intérêt très faibles, des solutions très sécurisées, avec une distribution trimestrielle afin de générer du revenu pour les investisseurs, explique Bertrand Rabot, directeur de l’offre chez Laplace. Mais avec la remontée des taux, la prime de risque est plus attractive, notamment sur des solutions de dettes hybrides apportant un surplus de rendement. Nous allons donc prochainement ajouter à notre offre une solution avec une logique de capitalisation pour l’investisseur. »

En revanche, en unité de compte, les intérêts payés sous forme de coupon sont toujours réinvestis. « La valeur liquidative du produit va donc être ajustée dans le temps de cette capitalisation, avec une préservation, et potentiellement une revalorisation régulière, de l’épargne », précise Frédéric Giovansili. directeur général adjoint de Tikehau Capital. Pour l'unité de compte Tikehau Financement Entreprises proposée par la Macsf. en sus de ce mécanisme de réinvestissement des coupons, les prêts, une fois remboursés par les entreprises, sont automatiquement réinvestis dans le fonds, «ce qui permet d'améliorer le rendement», précise Roger Caniard. [...] 

Complémentarité avec le Private Equity

[...] Avec le développement des offres sur le non-coté pour la clientèle privée, la notion d’allocation devrait progressivement s’installer. « La dette privée vient compléter l'allocation de nos clients sur des fonds de capital-investissement de LBO et sur des stratégies de secondaire », confirme Bertrand Rabot. «Au sein d'une allocation en non-coté, les coupons distribués dès le premier investissement par un fond de dette privée, et leur régularité durant la durée de vie du produit, peuvent atténuer la courbe en J des fonds de Private Equity», complète Anne Petit, Country Manager en France chez Muzinich. Selon les montants d’investissement initiaux dans un fonds distribuant les coupons, ces liquidités peuvent être réinvesties dans d’autres stratégies. Par ailleurs, avec une durée de vie plus faible qu'un fonds de Private Equity, le remboursement d’un fonds de dette privée est aussi plus rapide pour les investisseurs.« La dette privée finançant de plus en plus d'opérations de LBO, elle permet aussi de s'exposer au capital-investissement avec un profil de risque un peu plus faible», fait valoir Karim Boussetta. Pour profiter de la complémentarité entre la dette privée et le capital-investissement, les clients retail ont à leur disposition des fonds investissant sur les deux segments. C’est par exemple le cas du FCPR Eurazeo Private Value Europe 3 de format Evergreen, du FCPR AIS Financement Entrepreneurs et du FCPR Oddo BHF Invest for Tomorrow, tous deux à période de commercialisation. «Dans un fonds mixte, la dette privée apporte de la visibilité sur le rendement dès le début de la vie du fonds, mais aussi de la liquidité avec la distribution des coupons, et ce d'autant plus dans un contexte de forte remontée des taux», explique Vincent Coumans.

Tout comme pour le Private Equity, les acteurs déploient d’importants efforts pédagogiques, aussi bien auprès des investisseurs que des réseaux de distribution, pour accompagner le développement de l’offre de fonds de dette privée, qu’ils adressent à des clients privés fortunés ou à des investisseurs particuliers.

Article Investissement Conseils
Par Carole Leclercq
Source, Investissement Conseils

A lire dans la même catégorie
 
10 juillet 2024

[…] « Le rendement dépend des résultats sociaux de l'entité émettrice après l'arrêté des comptes », indique Benoist Lombard, président de Maison Laplace et directeur général adjoint du groupe de gestion privée Crystal. […]

8 juillet 2024

[…] Pour l'international de rugby, Alexandre Menini, 40 ans, la fin de carrière récente en 2019 s'est enchainée sur une brillante reconversion […]

8 juillet 2024

[…] Laplace Sport est spécialisée dans la gestion de patrimoine des sportifs de haut niveau. Lionel Sarrut et Fabrice Mariani, deux anciens footballeurs conseillent, à travers Laplace Sport, ces sportifs professionnels.

2 juillet 2024

[…] « Cette réforme est dommageable pour les propriétaires d'un logement meublé de tourisme non classé qui n'ont pas suffisamment de charges pour basculer vers le régime réel », estime Mélanie Collu, directrice de l'ingénierie patrimoniale chez Crystal. […]

24 juin 2024

[...] Le climat est anxiogène, et nos clients se posent beaucoup de questions en raison de la possible victoire de deux blocs suscep­tibles de modifier en profondeur l’organisation fiscale, et vraisemblablement de creuser les déficits publics. Ils se demandent qui paiera. Il faut remettre les choses en perspective [...]