29 février 2024

Le cycle de vie du capital investissement

Le Private Equity ou capital-investissement en français, consiste à prendre une participation au capital de sociétés non cotées, pour financer le lancement, le développement ou l'évolution de ces entreprises, et leur permettre de se valoriser. 

Les sociétés non cotées peuvent être des PME, voir des ETI.

Cette classe d'actif à part entière, traditionnellement réservée à une clientèle institutionnelle ou fortunée, se démocratise et éveille l'intérêt des particuliers qui souhaitent investir leur épargne dans l'économie réelle.

Capital amorçage 

Tout d'abord, il y a la phase de création, on parle alors de capital amorçage. Les investisseurs ont une grande confiance en l'entrepreneur et en sa capacité de mener un projet, ils financent donc une idée. Le financement de cette phase intervient via des campagnes de crowdfunding, via ses proches (ce qu'on appelle la love money), ou encore via des business angels.

Capital risque 

L'idée s'est concrétisée et les premiers succès apparaissent, avec la fabrication des prototypes ou le bon calibrage d'un service. Il est alors temps de tester le marché !

Capital développement

La demande est là, les perspectives de bénéfices suivent, l’entreprise est en phase de décollage. Le stade parfait pour augmenter ses moyens de production, puis de développer son offre. L’entrepreneur fait généralement appel à des fonds de capital développement pour le financement de cette phase.

Capital transmission

La phase de maturité étant passée, l’entreprise prospère. Les leviers de croissance sont maintenant l’acquisition de sociétés, l’internationalisation ou encore la digitalisation. Les moyens financiers nécessaires sont plus importants et l’entrepreneur peut souhaiter transmettre le capital via, par exemple, des fonds spécialistes du LBO.

Capital retournement

Une autre phase peut se déclencher, lorsque la société est en difficulté, on parle alors de capital retournement. D’importantes restructurations sont nécessaires pour remettre l’entreprise sur les rails de la croissance.

Le capital-investissement ou Private Equity est source de nombreuses opportunités d’investissement pour les investisseurs disposant d’un patrimoine financier varié et désireux de diversifier davantage celui-ci. Investir lors des différentes phases du cycle de vie, permet de promouvoir les investissements dans le secteur privé à travers un large choix d’entreprises et de secteurs d’activités, tout en diversifiant les risques, et de permettre aux entreprises d’atteindre leurs objectifs de développement.

Lire aussi
 
29 mars 2024

150-0 B ter : qu'est-ce que l'apport-cession ?

Un chef d'entreprise envisageant de céder ses titres peut optimiser ses impôts en les apportant à une société holding avant la vente. La plus-value est ainsi reportée et l'impôt différé tant que les titres restent dans la holding, qui agit comme un outil patrimonial [...]

29 janvier 2024

Hausse des taux d'intérêt : quels impacts sur la dette publique ?

La hausse des taux, initiée en 2022 par les banques centrales, ouvre alors de nouveaux enjeux pour la soutenabilité des dettes publiques.

21 décembre 2023

Transmission du patrimoine : comment choisir entre le don de somme d'argent ou le présent d'usage ?

Visualisez notre vidéo « Concept du mois » !

28 novembre 2023

Comment calculer le disponible fiscal du PER ?

Visualisez notre vidéo « Concept du mois » !

27 octobre 2023

Les taux obligataires : des indicateurs sur l'évolution future de la politique monétaire ?

Visualisez notre vidéo « Concept du mois » !

27 septembre 2023

L'apport-cession : un dispositif fiscal pour la transmission d'entreprise

Visualisez notre vidéo « Concept du mois » !