Categories
Paroles d'Expert 

Les revenus à la retraite doivent-ils être un sujet d’angoisse ?

Julien Male, Directeur du conseil en rémunération et protection sociale pour le groupe Crystal, était l’invité de B SMART ce jeudi 12 janvier pour répondre à toutes les questions. 

LES REVENUS À LA RETRAITE DOIVENT-ILS ÊTRE UN SUJET D’ANGOISSE ?


Julien Male, Directeur du conseil en rémunération et protection sociale, était l’invité de B SMART ce jeudi 12 janvier pour répondre à toutes les questions. 

Visualiser l’intervention

En résumé

Suite aux annonces gouvernementales de rallongement de l’âge du départ à la retraite et du nombre de trimestres de cotisations, un épargnant français dispose de plusieurs solutions pour optimiser ses revenus pour la retraite :

  • Plus tôt, on prépare sa retraite, moins l’effort financier sera important.
  • Racheter jusqu’à 12 trimestres de cotisations. Une solution pas assez envisagée. Le trimestre coûte entre 3 500 et 4 500 euros en fonction de son âge, et est déductible fiscalement. L’épargnant peut acheter jusqu’à 12 trimestres, soit 3 ans. En cas d’études longues ou de carrière incomplète, c’est une solution très pertinente.
  • Investir sur les dispositifs d’entreprise, en particulier l’épargne salariale qui bénéficie d’incitations sociales et fiscales importantes
  • L’immobilier à condition de le faire de manière structurée, en fonction de sa situation patrimoniale. Si je suis extrêmement fiscalisé, en particulier sur les revenus fonciers, je peux m’appuyer par exemple sur des opérations de déficit foncier, permettant de déduire les travaux qui vont être engagés dans la réhabilitation d’un bien ancien. Si mon horizon pour obtenir des revenus est de 15 à 20 ans, il est pertinent d’envisager les opérations d’investissement en nue-propriété.
  • Le Private Equity certes moins liquide, avec un horizon d’investissement de 8 à 10 ans, mais avec des retours sur investissement historiques de près de 15 % sur les 10 dernières années en France, surperformant les marchés actions. Il n’y a pas de rendement sans risque et si l’épargnant fait appel à un conseiller en gestion de patrimoine expert, il peut dorénavant avoir accès à des fonds de qualité institutionnelle.

Julien Male

Directeur du conseil en rémunération et protection sociale

Cet article est proposé à titre d’information uniquement et ne constitue en aucun cas une offre ou recommandation d’achat ou de vente et n’a, à ce titre, aucune valeur contractuelle. Laplace ne saurait être tenue responsable des propos ou informations reproduits dans le présent document, dont le contenu peut être modifié à tout moment sans préavis. Ces informations sont communiquées en fonction des dispositions fiscales ou sociales en vigueur à la date de publication et sont susceptibles d’évolution. Toute souscription doit se faire sur la base du document officiel en vigueur rattaché à chaque produit, disponible sur simple demande auprès de l’opérateur concerné. Directeur de la publication : Bruno NARCHAL (PDG)

twitterlinkedin